Blue Flower

RVB, synthèse additive.

On appelle "synthèse additive", lorsque on additionne les 3 couleurs primaires (rouge, vert bleu) pour obtenir toutes les autres couleurs.

Addition

C'est comme cela que se comporte la lumière, la lumière blanche est donc composé par l'addition des faisceaux rouge, vert et bleu. Par exemple, une lumière jaune est constitué d'une lumière verte & d'une lumière bleu, et une lumière cyan d'une lumière verte & d'une rouge, etc... C'est la méthode utilisé par exemple par votre moniteur d'ordinateur ou votre TV pour afficher les couleurs. Dans l'industrie graphique , on utilise le mode RVB pour tous les travaux destinés à être affiché par un écran (travaux pour Internet, le multimédia), une TV (travaux pour l'audiovisuel).

CMJN, synthèse soustractive.

On appelle "synthèse soustractive", comme son nom l'indique, lorsque on soustrait les 3 couleurs complémentaires (cyan, magenta, jaune) de la lumière blanche.

Soustraction

C'est "la propriété que possède toute surface d'absorber une partie des ondes lumineuses pour ne réfléchir vers notre œil que la couleur complémentaire des ondes retenues".

Reflection et absorption

C'est le phénomène qui se produit pour les couleurs "physiques" par opposition à la lumière colorée, par exemple la couleur d'un objet, d'une matière quelconque (votre stylo, un livre, vos mélanges de peinture, un vêtement) ou l'impression de documents. Mais pourquoi CMJN, parce qu'en impression et de façon générale dans l'industrie graphique, on ajoute une 4ème couleur, le noir, c'est la quadrichromie. Effectivement, pour une raison d'économie, on utilise une seule couleur au lieu de 3 pour obtenir le noir, 2nde raison, en pratique il est difficile d'obtenir un noir pur à partir des 3 couleurs complémentaires, on obtient plutôt un brun très foncé... Voilà pourquoi on ajoute le noir en impression. Et dans l'industrie graphique, on utilise le mode CMJN pour tous les travaux destinés à être imprimer (travaux pour la presse par exemple).

Le cercle chromatique.

"Le cercle chromatique est une représentation des différentes teintes que l'on peut obtenir en mélangeant deux couleurs sur les trois de base choisies comme références".

Cercle chromatique

Cercle chromatique de synthèse additive.

On peut compléter ces cercles par un disque de saturation, la saturation est la quantité de gris dans une couleur.

Les couleurs primaires.

Couleur faisant partie d'un ensemble qui par combinaison permettent de générer l’ensemble des couleurs perceptible par l’œil humain.

Couleurs primaires (additive)

Synthèse additive Rouge, Vert, Bleu.
Synthèse soustractive Magenta, Cyan, Jaune

Les couleurs secondaires.

Une couleur secondaire est une couleur obtenue par le mélange en quantité égale de deux couleurs primaires.

Couleurs secondaires (additive)

Synthèse additive Magenta, Cyan, Jaune.
Synthèse soustractive Rouge, Vert, Bleue (qui sont les couleurs primaires du système additif).

Les couleurs tertiaires.

Une couleur tertiaire est une couleur obtenue par le mélange en quantité égale d’une couleur primaire et d’une couleur secondaire voisine c’est à dire consécutive sur le cercle chromatique.

Couleurs tertiaires (additive)

Les couleurs tertiaires sont au nombre de six.

Les couleurs complémentaires.

Une couleur complémentaire est la couleur opposée à une autre sur le cercle chromatique. On définit deux couleurs comme complémentaires si mélangées ensemble, elle produisent un gris.